PUBLICATION

Article Kiekmo Hambourg "Le producteur de pipe à tabac

d´ Ottensen"

“Le virtuose à la lime"

La passion de Kai Gaeth est devenu son art: des pipes à tabac de haute qualité, fabriquées de manière artisanale dans un petit atelier de Hamburg-Ottensen.

Dans la cour bien cachée de la Mörkenstraße, en plein milieu du quartier trépidant et chic du centre-ville, le monde semble s’être figé dans le temps : Aucun stress, rien de vient troubler la quiétude du lieu, même les horloges semblent faire tic-tac plus lentement. C’est là que, derrière ces fenêtres poussiéreuses, Kai Gaeth réalise le rêve de tout amateur de pipe.

Le charpentier de 45 ans a débuté cette nouvelle activité voilà un an et demi, transformant sa passion en activité à mi-temps. Ainsi après sa journée de travail et à chaque fois qu’il en trouve l’occasion, cet artisan talentueux se réfugie dans cette oasis de paix et de silence,  pour fabriquer de ses mains des pipes dessinées individuellement. « Contrairement à beaucoup de mes collègues, je n’utilise pas de tour mais je préfère ne travailler qu’avec une lime et un rabot » décrit-il. « De cette façon je crée des pièces de collection, chacune étant unique ».

« Les premières pipes que j’ai créées ont toutes terminé à la poubelle » 

Au début de sa carrière de fabricant de pipes, cet homme affable d’Ottensen n’était pas lui-même un fumeur de pipe : « Mais déjà petit garçon, je trouvais la forme et la sensation de la pipe de mon grand-père tout simplement fascinantes ».

Depuis, et accompagné d’un bon verre de vin rouge, Kai Gaeth aime tester la qualité de son travail lui-même de temps à autre.

« Tout ce que je sais aujourd’hui, je l’ai appris de moi-même petit à petit. Avec persévérance et patience, j’ai finalement atteint un degré d’excellence.

« Les premières pipes que j’ai créées été toutes à jeter » dit Kai en riant, avant d’entamer dans la foulée une courte leçon sur la façon de choisir le meilleur matériel. « N’importe quel bois ne convient pas à la confection d’une pipe, parce qu’elle devient chaude quand on fume. Entre autres, j’utilise du bois de Bruyère de la région d’Hauth qui convient très bien. »

« L’artisant facétieux avec sa lime réalise tous vos voeux »

Du morceau de bois brut à l’œuvre d’art finale, et en fonction des souhaits de ses clients, l’élaboration d’une pipe haut de gamme prend au minimum un jour et demi de travail. Les prix vont de 150 euros pour un modèle standard à 500 euros pour des pièces les plus exclusives.

La plupart des clients de Kai Gaeth viennent de son réseau personnel ou l’ont simplement trouvé sur sa page internet à Ottenser Pfeifenbauer. D’ailleurs,  on ne peut plus parler  à priori d’un stéréotype de fumeur de de pipe: « Jeune ou vieux, pour moi et beaucoup d’autres, fumer est une oasis de paix dans des temps mouvementés. Cela procure un effet relaxant et apporte une romance de marin.

 

Quiconque souhaite se faire sa propre idée des produits originaux de Gaeth  pourra s’arrêter au Mercado sur la Ottenser Hauptstaße. Ici, dans un magasin de vin appelé Ca 'Vino, quelques articles sont disponibles.

Pour plus d’informations et des rendez-vous avec le faiseur de pipe Kai Gaeth, rendez-vous sur: 

 

www.gaeth.hamburg

 

Artisanat fait à Hambourg

10 maîtres de leur art

- HAMBOURG-

 

9. FEVRIER 2018

 

City&PEOPLE_HAMBURGER JUNGS & DEERNS

Cet article a été créé  par Tabitha Wedemann.

Bien que le véritable savoir-faire artisanal se raréfie, il reste beaucoup d’artisans d’art, cachés dans des cours de Hambourg ou dans des studios.

Forgerons, menuisiers, couturiers, la passion coule dans leurs veines! Certains d’entre eux sont les derniers de leur genre, ce sont eux qui pourtant sont les gardiens des traditions séculaires et, de fait,  d’une pièce de l’histoire de Hambourg.

Laissez-nous vous montrer de quoi on est capable à Hambourg!

 

 

Artisanat fait à Hambourg

Une raréfaction progressive

Depuis quelques décénies, le véritable savoir-faire artisanal se fait rare.

En 2016, une unique et courageuse de hambourgeoise a suivi une formation de relieuse. De même, aucun plâtrier ne s’est formé dans notre ville. Ceci s’explique par le fait qu’environ un quart des stagiaires allemands choisissent leur carrière parmi les trois domaines suivants: employé de bureau, vendeur au détail ou assistant médical.

Dans le même temps, beaucoup de professions artisanales semblent impopulaires; tellement impopulaires qu’une extinction semble inévitable, ce qui revient à ne pas tenir compte du fait qu’il existe tellement de domaines d’activités fascinants, uniques et traditionnels

Cependant, il existe tout de même quelques habitants de Hambourg qui nagent à contre-courant. Simplement parce qu’ils sont les derniers de leur espèce, ils méritent notre hommage et notre reconnaissance.

 

1. Fabricant de pipe                                       

 

C’est indéniable, il flotte un certain romantisme, une certaine idée d’homme viril, de marin,  dans le fait de fumer une pipe. Depuis toujours, fumer la pipe était l’apanage des hommes mûrs et dignes. De nos jours, ce n’est pas seulement une relique héritée de nos grands-pères, et fumer la pipe est chose  plutôt agréable – c’est en tous les cas ce que pense Kai Gaeth.

Il est le fabricant de pipe de Hambourg Ottensen. Dans son petit studio sur cour, situé dans la trépidante Mörkenstraße, ce talentueux charpentier fabrique ses propres pipes à la main. Cette activité-passion est pour Kai une activité secondaire, car il travaille le jour certes sans tour, mais aussi muni de sa lime et de son rabot en tant qu’ébéniste pour pianos.

Créer des pipes prend du temps, mais Kaï est un homme patient, amoureux de sa matière qu’il façonne doucement, c’est ainsi qu’il fabrique de véritable pièces de collection, qui ne sont généralement que dans les rêves des admirateurs de pipes de Hambourg. La haute qualité de ses pipes est la résultat d’un travail difficile. Du morceau de bois brut à l’œuvre d’art finale, il faut compter une journée et demie de travail. Après ses efforts, chaque pipe est testée en atelier par Kaï, avec pourquoi pas un verre de bon vin. Il le mérite assurément.

Si vous souhaitez vous faire une idée des pipes de Kaï, rendez-vous au Altona Mercado. Dans le magasin de vin Ca Vino, vous pourrez découvrir une sélection de ses plus belles pipes.

 

 

 

 

 

Kai Gaeth

MÖRKENSTRASSE 57A, 22767 HAMBOURG

36_hamburg_front cover_1 (Copy).jpg
hamburg_things_we'd_buy
RETOUR DES CLIENTS

Cher Monsieur Gaeth,

 

après avoir visité une fois l'atelier, j'étais déjà convaincu que vous établissez des pipes à tabac exclusifs. Mais après avoir reçu deux de vos tuyaux, j'ai été éperdu a dépassé toutes mes attentes. Merci beaucoup.

 

Bobby Chang

Conseil d'Administration - Association Chinoise à Hambourg